Amélioration de la suspension (suite)

Au cours de notre périple dans les Balkans nous avons été confronté notamment en Albanie à des routes « goudronnées » avec des nids de poules de tailles impressionnantes . Non seulement certains trous permettent d’y faire disparaitre une roue, mais leur nombre rend impossible de les éviter.
On a beau rouler doucement, parfois on se fait avoir.

Avec notre « Tortue » surchargée, forcément les suspensions n’ont pas apprécié. En repartant tranquillement d’un bivouac sur la plage, le 4×4 a commencé à avoir des ratées puis à s’arreter totalement. Stéphane à donc ouvert le capot et tenter de trouver le problème. Il semblerait que la pompe à gasoil se soit désamorcée. Étonnant, mais pas compliqué. on réamorce, le 4×4 redémarre puis cale une fois de plus.

Deux personnes arrivent à notre secours, l’un parle anglais et l’autre est « mécano ». Ils réamorcent la pompe à gasoil et Stéphane remarque que la pompe d’amorçage manuel, qui normalement fuit allégrement lors de son action, ne semble pas très efficace. le 4×4 démarre, puis cale, troisième tentative: idem.

Le débit de gasoil arrivant à la pompe semble ne pas être suffisant. Zut! est le préfiltre, la crépine dans le réservoir?

P5020074

On s’allonge sous le 4×4 pour y remarquer que le support d’amortisseur arrière droit a cassé. l’amortisseur tape contre une durite rigide de gasoil et l’a pincé. Le « mécano » coupe la durite, y pose un bout de tuyau qu’on avait en stock et ça fonctionne. Pendant ce temps, Elise et Télyo partent un peu plus loin acheter 3 bières pour les travailleurs, retirer un peu de monaie et se font inviter chez une mamie pour y montrer le poulailler à Télyo. Les 2 personnes nous ayant aidé nous explique qu’il sera impossible de trouver quelqu’un pouvant réparer le support en Albanie. La suite va être compliquée si nous ne pouvons réparer.

P5020077 P5020076 P5020075

Nous retournons à la plage. Stéphane s’allonge sous le  4×4, replace mieux le tuyaux, y met un collier de serrage et on passe la journée tranquille.

Le lendemain, nous repartons vers la ville et nous nous arrêtons au premier garagiste semblant avoir des postes à souder. Coup de chance, après explication un des mécano s’allonge sous le 4×4, et après 2-3 min d’observation nous assure qu’il va pouvoir réparer vite fait.

P5030084 P5030087

P5030088 P5030091

Nous continuerons le reste du voyage (écourté rapidement il est vrai) avec la réparation qui tient toujours actuellement et qui a été vérifiée en France par un ami soudeur pro.

 

Une fois de retour en France, en préparant notre prochain voyage en Islande, nous décidons de renforcer les suspensions. Lors de notre passage chez Matthieu (Projet Matt’Roll), nous nous lançons dans une modification économique et efficace: doubler les lames avec des ressorts de ZX.

il faut donc à partir de tôle confectionner une chapelle se positionnant sur le pont recevant le ressort.

IMG_0557 IMG_0552 IMG_0558

Heureusement, Matthieu a justement un pont démonté à disposition pour façonner et tester à blanc les pièces.

IMG_0566 IMG_0553 IMG_0564

on se sert des supports de butées de pont pour recevoir la partie hautes des ressorts et on comprime ces derniers à la perceuse à colonne en croisant les doigts.

P6141403 P6141402 P6141401

 

Nous sommes obligés d’écarter les lames du chassis au cric pour pouvoir placer l’amortisseur comprimé.

P6141407 P6141406

 

Une fois le ressort décomprimé, il se positionne automatiquement. Matthieu soude le support sur le pont et on peut ensuite remettre le 4×4 sur ses roues!

P6141390 P6141388 P6141392

P6141395 P6141394 P6141383

Au final, notre Tortue a une meilleure position en charge et tangue beaucoup moins. Nous avons conservé (peut être inutilement) les demi-lames Iron-Man durant notre voyage en Islande. Apres plusieurs milliers de kilomètres parcourus avec cette modification, nous en sommes pleinement satisfait. Il faudra penser à remplacer les ressorts par d’autres moins fatigués prochainement (pour notre prochain périple) mais le coût est minime!

Encore merci à Matthieu pour son aide!

 

Posted on: 23 avril 2015, by :

2 thoughts on “Amélioration de la suspension (suite)

Laisser un commentaire