Quelques outils

Le but de cet article est de vous présenter les outils « incontournables » que nous pensons qu’il faut posséder (ou emprunter) pour préparer un véhicule et l’aménager (avec un astérisque pour les outils à prendre en voyage selon nous). Loin de nous l’idée d’avoir fait le tour de la question et un avis d’expert, c’est juste une petite liste des outils dont nous nous servons plus ou moins régulièrement lors de l’aménagement, de l’entretien du véhicule et lors des voyages.

Outils incontournables de mécanique

  • Coffret douilles/cliquets *. C’est surement l’ensemble le plus utilisé tant pour les « gros » travaux que pour l’entretien régulier. Nous avons un coffret d’une marque distributeur d’un magasin de bricolage (Magnusson et Casto) et pour l’instant ça tient très bien la route. Théoriquement, il ne faut pas « forcer » avec les cliquets, mais l’embout carré du gros cliquet faisant exactement la taille du carré des bouchons de vidanges (souvent récalcitrant), il faut avouer que le gros cliquet n’est pas ménagé. Les douilles de toutes tailles rendent service ainsi que le set d’embouts de tournevis.
    C’est aussi un incontournable à emporter en Voyage, il faudrait être suicidaire pour partir sans.

P9222635 [800x600]

  • un cric *. Autant en prendre un adapté a son véhicule. Personnellement, nous avons un petit cric bouteille hydraulique 5t qui fonctionne très bien. Il faut penser à l’accompagner d’1-2 gros morceau de longeron afin de pouvoir augmenter la hauteur maximale d’élévation du véhicule. Nous l’avons même emporter en voyage afin de réduire l’utilisation du cric Hi-Lift (et donc limiter les risques induits par son utilisation). Un vrai cric d’atelier sur roulette serait un plus, mais il faut pouvoir l’utiliser (donc un garage sur sol béton).
  • une clé à filtre. C’est une évidence mais il faut quand même l’avoir et remettre la main dessus.
  • une baladeuse Led. De préférence avec un support aimanté pour pouvoir la fixer partout et garder ses deux mains de libres.
  • fer à souder et gaine thermo
  • pince à sertir
  • une pince qui sert à tout * (pince, marteau, décapsuleur, etc.)
  • du matériel de protection (lunettes, bouchons oreilles,etc.)

P9192626 [800x600]

  • une pince étaux*. Ça sert à tout: à tenir les pièces pendant les soudures, à faire une poignée sur une petite pièce pour travailler dessus, comme pince multi-prise, etc. Une fois qu’on a essayé, on ne veut plus s’en passer.

P9192627 [800x600]

Outils incontournables d’aménagement

  • Visseuse sur batterie. Un outil plus qu’utilisé régulièrement et indispensable. Il faut une visseuse ayant une bonne autonomie et avec une deuxième batterie (qui charge pendant que l’on se sert de l’autre) pour les grosses sessions de bricole.
  • scie sauteuse. Si vous arrivez à faire un aménagement sans, je ne sais pas comment vous faites! pensez à avoir des lames de rechanges, elles cassent toujours au pire des moments.

P9192621 [800x600]

  • niveau à bulle
  • équerre
  • meuleuse

P9192622 [800x600]

  • une pince à riveter. Après plusieurs centaines de rivets posés sur le 4×4 (plus de 200 rien que pour le toit), et 3 pinces différentes, oubliez les pinces premiers prix. Elles cassent ou pire, cassent les clous des rivets sans les « poper ». Au lieu de mettre des vis, il est beaucoup plus simple, rapide et sur de mettre des rivets.

Outils « presque » incontournables

Un poste à souder. Il ouvre tellement le champs de possibilités de modification que c’est réellement agréable d’en avoir un dans son atelier

  • P6242377 [800x600]
  • outil multi fonction. Avec ses lames en demi-lunes et rectangulaires, il permet de faire des découpes directement au centre des panneaux (et non de devoir commencer par un bord comme avec une scie sauteuse), il est précis. C’est l’idéal pour les découpes d’ouvertures de placards par exemple. Par contre, il ne permet pas de découper les métaux ferreux.
  • mini outil type « Dremel ». C’est un peu l’ancêtre de l’outil multi-fonction, bien pratique il permet en plus de découper la tôle. Par contre il faut être prudent car sous ses airs de jouets pour enfants, le mini-disque peut tourner a 35 000 tours/min!
  • un chargeur « intelligent » de batteries *. Vraiment utile pour les périodes où le véhicule ne roule pas et par sécurité.
    P6242378 [800x600]
  • un compresseur (ou celui de votre beau-frère 😉 ).
  • un pistolet à peinture. Pour avoir testé les deux, je préfère avec le réservoir au dessus. Une buse de 0.5 est idéale pour la peinture des voitures. Prenez-en un de bonne qualité, ça vaut le coût et vous gagnerez du temps.

P9192625 [800x600]

  • un niveau laser. Si ce n’est pas l’outil que l’on utilise tous les jours, il est bien pratique pour tracer des lignes « droites » sur des surfaces courbes.

P9192623 [800x600]

Outils en vrac à avoir en voyage:

  • Scie*. il existe des scies-câble plutôt utile. Certes ça ne vaut pas une vrai scie mais elles prennent tellement peu de place que ce serait dommage de s’en priver et de se faire aider par une deuxième personne pour la corvée de bois.
    P9182620 [800x600]
  • Machette(s)*. Inconditionnel et féru de cet outil très utile il faut quelques précisions. Tout d’abord, c’est un outil extrêmement dangereux de part son utilisation directe (aïe la jambe) mais aussi par les traces qu’elle laisse. Quand vous coupez des branchages à la machette, il reste des morceaux/moignons de branches taillés en oblique. Cela produit donc de jolis pieux qui n’attendent qu’une chose : que vous glissiez dessus. Bref, si vous vous servez de la machette au abord de votre campement, faites attention à faire des coupes non dangereuse par la suite.
    Ensuite, la forme de la machette influencera son utilisation, pour la taille de gros bois, le type « kukri » est bien car il transmet une forte puissance, par contre la machette « classique » (type que l’on voit dans les films) est idéale pour la végétation ligneuse et avec des épines. La longueur de la lame vous évite de mettre la main dans les ronces.

P9222634 [800x600]

  • Pelle*. La seule fois où nous nous sommes servi de la notre fut pour réaliser un château de sable. Mais il parait que c’est super utile quand on se plante.

Des outils utiles mais qui ne nous ont jamais servis

comme pour la pelle, on prend toujours certains outils par précaution mais qui ne nous servent pas. Certains sont, selon nous, a emporter tout de même par prudence (pelle, plaques de désensablement, etc.), d’autres…on se demande encore sans trouver de réponse.

  • Le cric Hi-Lift. Super dangereux mais peut pratiquement tout faire (soulever, tirer, assommer). Personnellement, si je peux plutôt utiliser un cric bouteille, j’utilise ce dernier qui est moins dangereux. Pour le Hi-Lift, il est prudent de prévoir des accroches sur son véhicule pour éviter qu’il ne dérape. Pas de soucis pour les Defenders (pourvu de trous prévu pour ça). Nous avons soudé des morceaux de fer a béton sous les pare-chocs pour caler le cric. Ce type de cric est toujours très très lourd et doit être manipuler avec précaution et dans le calme (rarement faisable quand vous devez vous en servir)
  • Le tire-câble. Difficile de se faire une opinion dessus. il est un peu redondant avec le Hi-Lift qui peut faire la même chose. A l’avenir, nous partirons surement sans Hi-Lift, mais avec le tire-câble. Par contre, au lieu d’avoir les 20m de câble, il est possible de le raccourcir et de compléter avec une sangle plus légère et facile a stocker.

 

Voilà, n’hésitez pas à commenter pour donner votre avis et compléter cet article 😉

Posted on: 27 septembre 2015, by :

Laisser un commentaire