La rando avec Télyo – le porte-bébé… (Mise à jour 2021 ! donc il y a aussi Aory et Syoban ;-))

Une petite mise à jour en 2021, car depuis 2015 et la première version de cet article, notre porte bébé  a continué de servir !! Rendez-vous en fin d’article.

————————–

La rando avec les enfants est quelque chose de super, et compte tenu de nos habitudes de voyages il était incontournable de pouvoir aller marcher quelques heures…

Depuis toujours nous avons trimballé Télyo partout et l’avons habitué à marcher. Par contre, nous sommes conscient que du haut de ces petites jambes de 2,5 ans (au départ pour les Balkans) il ne peut pas tout faire. Nous avions pendant sa toute petite enfance un porte-bébé Deuter I que l’on nous avait donné. Nous avons commencé à utiliser le Deuter I lorsque Télyo avait 9 mois et nous avons tout de suite trouvé ça super !

Par contre ce modèle ne nous paraissait pas adapter pour porter un « grand », nous avons donc potassé les avis de parents pour trouver « notre » porte-bébé. Je ne rentre pas dans le débat porte-bébé physiologique ou porte-bébé classique, nous avons les 2 deux et chacun a ses avantages.

Pour le grand voyage, sachant que c’est Stéphane qui porte, le choix s’est porté sur un porte bébé « classique »…oui, mais lequel ??? Cela coute super cher donc hors de question de regretter l’achat !!

P5120897 [800x600]                        P5120936 [800x600]                               P5080555 [800x600]

Nos Critères de bases :

  • Accepter un enfant de 15kg
  • Qualité de portage pour le porteur (ben oui, au moins 15 kg d’enfant + le sac lui-même + le bazar qu’on met avec…Bon courage !)
  • Qualité d’assise & sécurité pour l’enfant
  • Des rangements

Nos Critères additionnels :

  • Pare-soleil & pare-pluie
  • Repose-pied / Étriers
  • Facilité d’installation de l’enfant
  • La stabilité du sac posé par terre

Il est possible de trouver des avis sur internet, donc nous avons fait un tour sur la toile…

Compte-tenu de nos critères (particulièrement le poids de l’enfant), nous avons pu limiter la sélection à 2 références. Vous trouverez (en cliquant sur le nom) deux bons tests & retours pour le Porte-bébé Osprey Poco-plus et le porte-bébé Deuter Kid Comfort III. Une fois les 2 références repérées sur Internet, nous en avons discuté et avons choisi le Osprey Poco-Plus car il disposait d’étriers pour les pieds de l’enfant. Lors de notre commande, Au vieux campeur car nous avions un paquet d’autres trucs à acheter et nous avions négocier un mini-partenariat chez eux, le Osprey Poco-Plus n’était plus disponible…Nous avons donc changé notre fusil d’épaule et avons fait l’acquisition du porte-bébé Deuter en nous disant que nous allions nous même réaliser des étriers.

Nous avons donc reçu notre porte-bébé et avons réussi à le caser dans notre grande malle sur le toit…il prend beaucoup de place ça c’est sur.

Nous avons pu l’utiliser dans les Balkans et en Islande :

En Slovénie, une tempête avait sévit un peu avant notre arrivée (début mars 2014) et les « chemins » de randonnée étaient pleins d’arbres (même en plein cœur de la capitale…)…Le porte-bébé a permis d’escalader les arbres, de se faufiler entre les arbres sans aucun souci. Télyo était bien accroché et le sac ne gênait pas vraiment le porteur. Stéphane s’est même pris les pieds dans une racine et s’est retrouvé à 4 pattes sur les genoux : Télyo n’a pas bougé, il a juste été un peu secoué…Bref, résistance à la chute validée 😉

P3101567 [1024x768]                            P3101539 [1024x768]                       P3101564 [1024x768]

En Croatie, nous nous en sommes servis au parc du Plitvice car la balade était un peu longue. Télyo a crapahuté sur les sentiers pendant plusieurs heures en observant les chutes d’eau et les poissons mais a été très content de se reposer avant le déjeuner.

P3211755 [1024x768]

Au Monténégro, nous l’avons sorti une seule fois pour s’en servir 30minutes (sur 3h de balade) car Télyo était particulièrement fier de marcher ce jour là…

_IGP4158 [1024x768]

C’est en Islande que le porte-bébé nous a été le « plus » utile. En effet, les randonnées sont de 3h minimum et les dénivelés peuvent être importants. Le sol n’est pas très régulier et il n’est pas toujours aisé de marcher sur les roches volcaniques. De plus, nous n’avions pas équipé Télyo de véritables chaussures de randonnées (fermée, gore-tex, qui coute un bras…) mais de bottes fourrées pour qu’il ait bien chaud. Les pieds étaient au chaud mais en fonction de la nature du sol, ça n’accrochait pas toujours bien, d’où de petits passages dans le porte-bébé.

_IGP6969 [1024x768]                          P9031687 [1024x768]                           P8220855 [1024x768]

 

Nous sommes TRÈS content de ce porte-bébé qui a parfaitement répondu à nos attentes ! Nous ne nous en sommes pas forcément beaucoup servi, mais lorsque nous l’avons utilisé nous étions bien content de l’avoir…Il nous aurait été impossible d’aller visiter des grottes (Slovénie + Islande ), ou de grimper le Laki.

Il coute cher, c’est sur, mais d’un point de vue finitions et confort de portage il est parfait. Nous savons que nous le réutiliserons pour Aory donc il sera rentabilisé. Nous n’avons pas bricolé les étriers prévus au départ car Télyo était suffisamment grand pour caler ces pieds tout seul et surtout pour marcher suffisamment et de façon régulière pour éviter les « fourmis » qui pourraient apparaitre en étant porté sans les étriers…à voir pour Aory.

C’est un achat/investissement que nous recommandons surtout lorsque vous savez qu’il servira à plusieurs enfants et à des « grands » enfants.

P3091531 [800x600]

2021 :

Notre porte bébé sert toujours (bon c’était probablement la dernière fois cet été, Syoban est maintenant pas mal autonome)…

Depuis 2015, il nous a servis à trimballer Aory au Maroc (quasi 1 an) puis en France. Elle l’a trouvé bien confortable ce « Porte flemmard ». Syoban en a pris possession également avec grand plaisir.

Plus les enfants ont grandi, moins le porte flemmard a servi. Nous avons continué à le prendre lors des grosses randonnées afin d’assurer les endroits vraiment compliqués ou le besoin de faire une pause (parfois 15-20 minutes suffisent à rebooster les p’tits kiwis). Nous en sommes toujours très content et avons hâte de le passer à des copains pour qu’ils trimballent leur progéniture !

    

Posted on: 14 septembre 2021, by :

Laisser un commentaire